Le Symbole de la Fleur de Vie est considéré comme sacré à travers de nombreuses traditions de par le monde. À l’intérieur de ce Symbole on retrouve toutes les constructions de l’univers ainsi que les corps platoniciens (le tétraèdre, l’hexaèdre ou cube, l’octaèdre, le dodécaèdre et l’icosaèdre). Ce Symbole peut être utilisé en tant que métaphore pour illustrer la connexion de toute manifestation de la vie et de l’esprit dans l’univers. Le Symbole de la Fleur de Vie est constitué de dix-neuf cercles entrecroisés et inscrits à l’intérieur d’une sphère. La Fleur de Vie a été trouvée dans plusieurs endroits du monde tels que l’Egypte, la Turquie, la Grèce, l’Irlande, l’Angleterre, Israel, au Mont Sinai, en Inde, en Espagne et dans de nombreux temples au Japon et en Chine etc. Ceci à toutes les époques et dans toutes les cultures qui, selon les archéologues, n’avaient aucun contact direct, telles que les anciens Egyptiens et les Celtes médiévaux. »

 

Nassim Haramein et le voyage de la Terre

 

 

Nassim Haramein mathématicien contemporain en parle dans ses conférences :

 

si vous avez un petit quart d'heure ...

cliquez ici ou ici

 Elle est "gravée" sur le temple d'osiris en Egypte

 vous trouverez aussi beaucoup d'informations sur ce site :

 

Explication de la fleur de vie par Nassim Haramein

 

la fleur de vie construction

 

extrait du film "Thrive" sur la fleur de vie

 

 conférence de Nassim Haramein du 25 novembre 2015 à Bruxelles en français

 

DRUNVALO MELCHIZEDEK

 

lui a consacré deux tomes : "l'ancien secret de la fleur de vie" éditions-Ariane

 

fleur de vie et mathématiques...

The Resonance Project - Traduction Française

29 mai 2014 · Modifié ·

 

 

La structure fondamentale de l’Espace-temps est un réseau géométrique scalaire infini utilisant le motif connu sous le nom de Fleur de Vie (Flower of Life).
En d’autres mots, l’espace lui-même est constitué de paquets d’énergie discrets réellement minuscules : la plus petite vibration que le spectre électromagnétique puisse produire, la
Longueur de Planck.
Ces minuscules paquets sont en quelques sorte les "pixels" qui composent notre Univers, et puisqu’ils ne sont pas carrés mais sphériques nous allons les appeler "voxels ", qui s’organisent en un réseau géométrique 3D de Fleurs de Vie où les sphères sont parfaitement imbriquées les unes dans les autres.

D’abord découverte par
Max Planck, la plus petite distance mesurable de cette onde de forme universelle ou Longueur de Planck, a la valeur suivante: 0.0000000000000000000000000000000001616cm (10 exposant -33 cm)

Il est presque impossible de visualiser la petitesse de la longueur de Planck.
Pourtant, si nous nous représentons un point qui fait 0.1mm de diamètre (environ la plus petite taille que l’œil humain peut discerner) et que l’on gonfle ce point comme un ballon pour atteindre la taille de l’Univers, la longueur de Planck correspondrait à un point de 0.1mm de diamètre.

En d’autres mots, ce point originel de 0.1mm de diamètre dont nous nous sommes servis est environ à mi-chemin entre la taille de l’Univers et la longueur de Planck !
Le vivant est la condition limite entre l’infiniment grand et l’infiniment petit
http://tinyurl.com/HarameinLoiEchelle
http://tinyurl.com/HarameinLoiEchelle2 (Les microtubules sont plus vers le haut du graphe, l’organisme vivant se situera logiquement plus bas, soit au milieu de la loi d’échelle)

Nassim Haramein nomme ces paquets d’énergie discrets Unités Sphériques de Planck (PSUs – Planck Spherical Units) car ils sont de forme sphérique, comme la plupart des autres structures que l’Univers crée à toutes les échelles. Ces formes d’ondes sphériques se chevauchent et s’arrangent à la perfection pour former un réseau 3D de Fleur de Vie, qui est la structure même de l’espace-temps.

En utilisant ces voxels universels comme briques fondamentales, Nassim calcule combien d’entre eux tiennent dans le volume d’un proton comparé à combien sont présent sur la surface externe du proton (ou tout autre trou noir). Ce rapport, une simple relation géométrique, c’est le champ gravitationnel !
La gravité est essentiellement un ratio de la quantité d’information à l’intérieur comparée à la quantité d’information à la surface des trous noirs dans une variété d’espace-temps holofractographique.

Nassim a découvert une manière discrète, pixellisée (voxelisée) pour décrire la gravité, dans laquelle tout ce que nous avons à faire est de compter le nombre de ces petites PSUs sans nul besoin des équations tensorielles ultra-complexes jusqu’ici nécessaires pour résoudre les équations de champ d’
Albert Einstein (une solution géométrique à ses équations était son rêve, à présent devenu réalité).
Plus d'infos:
http://tinyurl.com/IntroPubNassim

Vous pouvez placer un carrelage de Fleur de Vie autour de la
Terre et ce même rapport géométrique nous donnera la valeur de ce Champ gravitationnel si familier qui fait en sorte que nous ayons tous…les pieds sur Terre.

Une solution géométrique pour la gravité.
L’ironie dans tout cela, c’est que cette solution nous nargue depuis l’antiquité, car bien des anciennes cultures nous ont laissé le symbole de la Fleur de Vie, gravé dans leurs monuments, et reproduit dans leurs écrits et leur art.